Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de carlyne

Un blog pour la familles et les amis. Pour toutes les personnes qui ont besoin de renseignements divers.

Nelson Mandela

Publié le 17 Décembre 2009 par carlyne in Les Personnages ayant marqués l'histoire

(1918)

 

Nelson Rolihlahla Mandela est né le 18 juillet 1918 dans le village de Mvezo, au bord de la rivière Mbashe. Le prénom de Mandela, Rolihlahla signifie « enlever une branche d'un arbre » ou plus familièrement « fauteur de trouble ».


Le père de Mandela, Gadla Henry Mphakanyiswa, est chef du village de Mvezo. Le père de Mandela à quatre femmes qui lui donneront 13 enfants. Mandela est né de sa troisième femme (troisième d'après un système de classement royal complexe), Nosekeni Fanny du clan Mpemvu Xhosa, sur les terres duquel Mandela passera la plus grande partie de son enfance.
Rolihlahla Mandela devient le premier membre de sa famille à aller à l'école, où son institutrice Miss Mdingane lui donne le nom anglais de Nelson, pratique courante à cette époque.


Son père décède d'une
tuberculose alors qu'il n'a que neuf ans et le régent, Jongintaba devient son tuteur. Il va alors à l'école d'une mission méthodiste située à côté du palais du régent. Désigné pour hériter de la fonction de conseiller de son père, Mandela va en 1937 à l'école méthodiste d'Healdtown à Fort Beaufort où étudie la plupart de la famille royale Thembu. Et obtient son diplôme. A 19 ans, il pratique la boxe et à la course à pied dans cette école.


Peu après avoir quitté Fort Hare, Jongintaba annonce à Mandela et Justice, son fils et héritier au trône, qu'il a organisé un
mariage arrangé pour chacun d'eux. Les deux jeunes hommes, mécontents de cet arrangement, choisissent de s'enfuir à Johannesburg.
A son arrivée, Nelson Mandela trouve un emploi de garde dans une mine. Cependant, l'employeur annule vite le contrat quand il s'aperçoit que Mandela est le fils adoptif en fuite du régent. Nelson Mandela travaille ensuite comme employé dans un cabinet d'avocat grâce à ses relation avec son ami et mentor Walter Sisulu.
Tout en travaillant, Nelson Mandela complète son diplôme de Baccalauréat en arts à l'
Université d'Afrique du Sud par correspondance, et après commence des études de droit à l'Université du Witwatersrand où il rencontre de nombreux futurs activistes anti-apartheid.

Il est expulsé de l’université pour ses 1ere prises de position contre l’apartheid, il rejoint en 1944 le Congrès national africain (ANC), dont il prend la tête en 1945.


En 1952, à l’occasion de la 1ère campagne de désobéissance civile, il devient l’avocat des communautés noires. Après le massacre de Sharpeville en 1960, il se lance dans l’action clandestine, abandonne l’action non violente et crée la branche militaire de l’ANC. Emprisonné en 1962 pour incitation à la grève, Mandela est condamné à la prison à vie en 1964. Il passe 27ans en prison, refusant toute libération conditionnelle.


A partir de 1985, l’Afrique du sud connaît une véritable guerre civile, entre mouvements d’opposition : L’ANC et l’Inkhata. La communauté internationale impose des sanctions économiques pour condamner l’apartheid. C’est en 1989, que De Klerk arrive au pouvoir. Il légalise tous les partis d’opposition en 1990 et annonce la suppression des lois d’apartheids puis libère Mandela.


Un veille homme qui la prison, il y était entré comme activiste, c’est un mythe qui en ressort.
Les 1ère élections multiraciales ont lieu le 27 avril 1994. Mandela devient le 1er président noir d’un pays qui a renoncé à sa doctrine raciste. De klerk et lui reçoivent conjointement le prix Nobel de la paix.

A 90ans, le leader de l’ANC a choisi de se retirer du pouvoir et de laisser son dauphin, Thabo Mbeki, lui succéder à la présidence de l’Afrique du sud.

Mais l’Afrique du sud n’a pas refermé totalement ses plaies.

Commenter cet article