Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de carlyne

Un blog pour la familles et les amis. Pour toutes les personnes qui ont besoin de renseignements divers.

Martin Luther King

Publié le 17 Novembre 2009 par carlyne in Les Personnages ayant marqués l'histoire

 (1929-1968)


« Je rêve que mes 4 jeunes enfants vivront un jour dans un pays où on ne les jugera pas à la couleur de leur peau, mais à la nature de leur caractère »

 

Né à Atlanta, Martin Luther King, est le fils du pasteur baptiste Martin Luther King Sr. et d'Alberta Williams King, organiste d'église.

Il a une sœur aînée Christine King Ferris et un plus jeune frère Albert Daniel Williams King.

Il grandit au sein de l'Amérique ségrégationniste.
Sa première expérience de la ségrégation raciale date de ses six ans quand deux camarades de jeu blancs lui disent qu'ils ne sont plus autorisés à jouer avec lui.

Sa mère lui explique que c'est parce qu'ils sont maintenant dans des écoles ségrégationnistes blanches, mais lui souligne qu'il est aussi bon que n'importe qui.


Il entre à l'âge de 15 ans à Morehouse College, une université réservée aux garçons noirs, après avoir sauté deux années de lycée et sans avoir officiellement obtenu son certificat de graduation.

Il en sort diplômé avec un Bachelor of Arts en sociologie le 20 juin 1948 et rentre au Crozer Theological Seminary pour un Bachelor of Divinity à Chester (Pennsylvanie) qui correspond à une licence en théologie. Il l’obtient le 12 mai 1951. Il reçoit un Doctor of Philosophy de l'Université de Boston le 18 juin 1955.


Il se marie le 18 juin 1953 avec Coretta Scott qui prendra son nom pour devenir Coretta Scott King. Ils ont ensemble quatre enfants : Yolanda, née en 1955, Martin Luther King III, né en 1957, Dexter Scott, né en 1961, et Bernice en 1963.


En 1955, une femme noir est chassée de la portion d’un autobus réservée aux passagers blancs. Le pasteur organise un mouvement de boycottage des autobus de la compagnie qui dure 380 jours. Un an plus tard, la ville de Montgomery cède et met fin à la ségrégation dans les transports municipaux.

C’est le début de la renommée nationale pour King.


Il devient président de la SCLC, association de pasteurs qui militent pour les droits civiques des noirs.

A partir de 1960, King organise des sit-in. Ces actions ouvrent aux noirs l’entrée des restaurants et de divers lieux publics.


Le 28 aout 1963, King clôt la marche sur Washington par un discours prononcé devant 250000 manifestants « Je fais un rêve », hymne à l’intégration raciale et il reçoit le prix Nobel de la Paix en 1964. Les lois de 64 et 65 sur les droits civiques et sur le droit de vote des noirs consacrent son action.


Le 4 avril 1968, King est assassiné à Memphis. Cela entraîne des émeutes à los Angeles, et dans 150 autres villes. Un deuil national est décrété.


La communauté noire se divise entre ceux qui veulent s’intégrer et ceux qui prônent la violence.

Avec la mort de Martin Luther King, ce n’est pas seulement un homme courageux qui disparaît, c’est un rêve, celui d’une Amérique pluriethnique et tolérante.

Commenter cet article

Lison 17/11/2009 16:32


Oui moi aussi et pourtant c'est pas gagné !
c'est bizarre que tu en parles, car aujourd'hui même je viens encore de vivre une expérience similaire au sein du travail et ça me révolte !


carlyne 17/11/2009 17:10


Vraiment! Tu as du m'envoyer des ondes.