Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de carlyne

Un blog pour la familles et les amis. Pour toutes les personnes qui ont besoin de renseignements divers.

François Mitterrand

Publié le 27 Janvier 2010 par carlyne in Les Personnages ayant marqués l'histoire

 

(1916-1996)

 

« Il faut laisser le temps au temps »

 

François Maurice Adrien Marie Mitterrand est né le 26 octobre 1916 dans la ville charentaise de Jarnac. Il est d'une famille bourgeoise catholique et conservatrice de Charente.

Son père, Joseph, était ingénieur de la Compagnie Paris Orléans, puis devint industriel vinaigrier et président de la fédération des syndicats de fabricants de vinaigre.

Sa mère, Yvonne Lorrain, est issue d'une famille républicaine ; son grand-père Jules Lorrain fut conseiller municipal de Jarnac à plusieurs reprises. François a trois frères : Robert (1915-2002), polytechnicien, Jacques (1918-2009), général, Philippe, (1921-1992), exploitant agricole et ancien maire de Saint-Séverin en Charente et quatre sœurs : Antoinette, épouse Ivaldi ; Marie-Josèphe ; Colette, épouse du capitaine Landry puis réalisateur ; Geneviève (1919-2006), épouse d'Eugène Delachenal.


François grandit dans une famille très fortunée, ayant l'électricité dès
1922. Il fréquente l'école communale de Jarnac avec son frère Robert jusqu'en 1925.
Cette année-là, François entre au collège Saint-Paul d'
Angoulême pour entamer des études secondaires. Il se révèle excellent en histoire, en géographie, en latin et en instruction religieuse, et prend goût pour la littérature. Il devient membre de la JEC, structure étudiante de l'Action catholique. En 1933, un discours lui vaut de remporter le Championnat de l'Éloquence.

Il obtient son baccalauréat en 1934 et décide de faire des études de droit à la Faculté de Droit de Paris.

En septembre 1939, à l'engagement de la France Seconde Guerre mondiale, alors qu'il termine ses études d'avocat à Paris, il est envoyé sur la ligne Maginot avec le grade de sergent chef, à proximité de Montmédy au 23e régiment d'infanterie coloniale 7e compagnie du capitaine Xavier Louis. En mai 1940, quelques jours avant l'invasion allemande, il se fiance avec Marie-Louise Terrasse (future Catherine Langeais).

Fait prisonnier en 1940, il s’évade pour aller retrouver celle qu’il aime, Catherine langeais,  elle rompra en janvier 1942.

François Mitterrand rencontre une jeune résistante bourguignonne, Danielle Gouze née en octobre 1924. Il l'épouse le 28 octobre 1944. Avec Danielle Mitterrand, ils auront trois fils :

  • Pascal, né le 10 juillet 1945, décédé à 2 mois et demi en septembre 1945;
  • Jean-Christophe, né le 19 décembre 1946, ancien conseillé aux affaires africaines du président;
  • Gilbert, né le 4 février 1949, maire de Libourne (Gironde) depuis 1989 et député de la Gironde de 1981 à 1993 puis de 1997 à 2002.

D'une relation extraconjugale avec Anne Pingeot, conservatrice de musée, François Mitterrand a eu une fille : Mazarine Pingeot, née le 18 décembre 1974, à Avignon, agrégée de philosophie (reçue 18e sur 73 à l'agrégation de Philosophie en 1997), écrivain et chroniqueuse de télévision.

En 1942, il travaille comme haut fonctionnaire pour Vichy, ce qui lui vaut d’être décoré de la francisque par le maréchal Pétain. En 1943, il entre dans la résistance sous le nom de Morland. A la libération, réfractaire au communisme, opposé au général de Gaulle, il devient député de la Nièvre (1946) et l’un des chefs de l’UDSR (Union démocratique et socialiste de la résistance).

Avec l’arrivée du Général de Gaulle au pouvoir en 1958, il devient son principal opposant et ce convertit au socialisme.

Après son échec aux élections présidentielles de 1965, Mitterrand prend la tête du nouveau parti socialiste au congrès d’Épinay en 1971.

François Mitterrand est élu le 10 mai 1981 président de la république avec 51.7% des voix grâce à son alliance avec les communistes et face aux divisions de la droite.

Il abolit la peine de mort,  il crée l’impôt sur les grandes fortunes, la retraite à 60ans, la 5ème semaine de congés payés, et la semaine de 39hs.

Mais dès 1983, Il abandonne le programme socialiste au nom de la rigueur budgétaire : combat contre l’inflation, arrêt des nationalisations, privatisations.

Profondément européen, il contribue à la réconciliation franco-allemande et à la signature des accords de Maastricht en 1992.

Les dernières années prennent la forme d’une fin de régne :

-         Il y a le suicide de Pierre Bérégovoy.

-         On apprend qu’il est atteint d’un cancer depuis 1981

-         Qu’il a une fille cachée Mazarine

-         On apprend son passé à vichy et son amitié avec René Bousquet, exécuteur de la rafle du Vel’d’hiv.

 

Mais il restera aussi le grand bâtisseur avec la Pyramide du Louvre, L’Opéra bastille, La Grande bibliothèque, L’Arche de la Défense.

François Mitterrand meurt le 8 janvier 1996 de son cancer de la prostate dans son appartement de fonction du 9 avenue Frédéric-Le-Play à Paris, immeuble où réside également Anne Pingeot.

Le soir même, le Président Chirac rend hommage à François Mitterrand dans un discours officiel retransmis en direct à la télévision.

La messe se déroule le 11 Janvier 1996 en la cathédrale Notre-Dame de Paris en présence de 61 chefs d'Etat et de gouvernement.

Durant cette cérémonie, son labrador nommé Baltique était à l'entrée de l'église (fait rarissime durant des obsèques religieuses), tenu en laisse par Michel Charasse. En effet l'ancien ministre du budget refuse par conviction personnelle d'entrer dans un lieu de culte. François Mitterrand repose à Jarnac, Charente, dans le caveau familial.

Le 11 janvier 1996 est déclaré jour de deuil national.

Commenter cet article