Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de carlyne

Vivre comme un pacha

31 Octobre 2012 , Rédigé par carlyne Publié dans #Expressions de la langue Française

Définition

Vivre dans l'opulence, sans travailler.

 

Chez les turcs

Dans l'ancien Empire ottoman, le pacha était le gouverneur d'une province, un poste envié pour le respect et la déférence qui s'y attachaient. En signe de sa dignité, il était précédé dans ses déplacements par des porteurs de queues-de-cheval dont le nombre variait de un à trois selon son "grade". De même, devant la demeure du pacha étaient placés des globes argentés ou dorés surmontés d'un plumet, symbole eux aussi de sa dignité.

Le titre de pacha n'était pas accordé à vie et le sultan pouvait, à tout moment, le retirer. Cet honneur n'était pas qu'honorifique puisqu'il s'accompagnait d'un revenu et de rations de blé, d'orge et de riz.

 

Plus proche de nous

A partir de 1923, le titre de pacha fut donné à d'éminents personnages en reconnaissance de services rendus.

 

Un pacha français

A la Seyne-sur-mer, une corniche porte le nom de Michel Pacha, de son vrai nom Michel Marius, né en 1819 et mort dans cette ville en 1907. Au milieu du XIXe siécle, il remporta un appel d'offre pour la rénovation des phares et balises de l'Empire ottoman. Les projets qu'il soumit furent retenus; il fut donc nommé directeur général des phares et balises de l'Empire ottoman par le sultan Abd ul-Medjid. Il en fit construire cent onze par une société française. Passionnée et ambitieux, il réalisa des transformations qui firent de Constantinople un port moderne et reçut le titre de pacha de l'empire ottoman en remerciement des services rendus.

Sanary-sur-mer (où il est né) et la Seyne-sur-mer doivent à son immense fortune un important développement économique et la construction de magnifiques villas encore visibles aujourd'hui.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article