Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de carlyne

Rester sur le carreau

11 Septembre 2012 , Rédigé par carlyne Publié dans #Expressions de la langue Française

Définition

Cette expression familière signifie, dans son sens le plus extrême, "être tué" et dans une signification radicale, "ne pas être choisi, rester en rade".

 

Grâce à Philippe Auguste

Philippe Auguste (1165-1223) fut roi de France pendant 43ans et s'efforça d'étendre non seulement le domaine royal, mais aussi sa capitale, qu'il fit embellir.

Paris souffrait de ses rues boueuses, véritables cloaques par temps de pluie où humains, bêtes et véhicules pataugeaient pendant de trop longs mois. Il décida donc de faire paver les places et les rues principales de grandes dalles, appelées "carreaux" à cause de leur forme.

 

Lors des duels

Lorsque deux duelliste s'affrontaient, il y en avait toujours un qui courait le risque de passer ad patres en finissant la face dans la boue. Après le pavage de rues, ces combats se déboulèrent sur une base solide, mais parfois glissante, et il devint coutumier de dire que le vaincu était "reste sur le carreau", soit occis, soit blessé.

 

A la mine

Une autre explication à l'origine de cette expression est également envisageable : lorsque des mineurs voulant se faire embaucher n'étaient pas choisis, ils restaient sur le carreau de la mine (endroit où l'on stockait les produits de l'extraction), chômeurs, pendant que les plus chanceux descendaient sous terre pour travailler.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article