Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de carlyne

LES AVANTAGES FISCAUX DES JOURNALISTES

7 Décembre 2012 , Rédigé par carlyne Publié dans #Coup de gueule

Recevant ce matin, une note sur les avantages des journalistes, j’ai voulu savoir d’abord si cela était vrai. Il ne faut pas toujours croire les courriels que l’on reçoit. Après quelques recherches voici ce qu’il en est.

Alors que les niches fiscales sont supprimées ou réduites, alors que les impôts augmentent, alors que tous les français se serrent la ceinture, Hollande  maintient les 7 650 € d'avantages fiscaux aux journalistes.

Le 18 octobre 2012, à l’assemblée nationale a été rejeté un amendement  UMP au projet du budget  qui proposait une baisse de 10% de l’avantage fiscal  dont bénéficient les journalistes, qui peuvent déduire 7.650€ de leur revenu imposable.

C'est un pur scandale dont aucun journaliste n’a vraiment parlé et pourtant cela a été voté au Sénat malgré de nombreux amendements UMP rejetés en  bloc.

En cause : l’allocation pour frais d’emploi, 7650€ que les journalistes déduisent de leurs revenus imposables. Et qui permet à un professionnel gagnant 3.000 euros par mois de voir le montant de ses impôts «divisé par près de deux». Ex : il ne paiera que 2.125€ d’impôt par an, alors qu’un autre contribuable avec les mêmes revenus que lui sera imposé à hauteur de 4.153€.

Le montant « n’a pas été revalorisé depuis 13 ans et ne mérite donc pas une réduction, a répondu le rapporteur général du Budget, Christian Eckert (PS), qui s’est opposé à cet amendement, comme le ministre du Budget Jérôme Cahuzac.

«Il s’agit moins d’une aide à une catégorie professionnelle qu’a une aide à un secteur professionnel qui s’appelle la presse écrite», «en situation très délicate à l’heure actuelle» et «indispensable à la démocratie», a expliqué le ministre.

Le centriste Charles de Courson, lui a rétorqué   « Beaucoup de secteurs en difficulté pourraient vous dire : pourquoi pas nous ? »

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article