Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de carlyne

Un blog pour la familles et les amis. Pour toutes les personnes qui ont besoin de renseignements divers.

Lécher les bottes

Publié le 6 Février 2012 par carlyne in Expressions de la langue Française

Définition

Flatter à outrance une personne haut placée dans l'espoir d'en obtenir une faveur.

 

Origine

La tenue militaire en temps de paix a toujours exigé ordre et propreté. Les bottes des soldats étant sujettes à se salir rapidement de boue ou de poussières, il importait de les astiquer avant chaque revue, de même que chaque autre partie de l'équipement.

Un militaire était traité de lèche-bottes lorsqu'il offrait ses services à un supérieur, tels que cirer ses bottes, réparer son uniforme, s'occuper de son cheval ou toute autre tâche. Le fait de cirer les bottes mettait la personne en position de soumission, aux pieds d'une autre.

L'évolution des uniformes a voulu que les bottes ne soient plus en usage dans l'armée, mais soient remplacées par des chaussures qu'il faut toujours entretenir avec le même soin; ce changement a aussi entraîné la modification de l'expression "lécher les bottes" en "cirer les pompes" sans que le sens ne varie.

 

Un lèche-bottes de première

Alors que Bonaparte inaugurait un pont à Rouen, le jeune préfet chargé de l'accueillir n'avait de cesse que d'étaler ses connaissances devant son illustre visiteur; voulant lui clouer le bec, Bonaparte lui demanda : "combien d'oiseaux ont passé ce pont aujourd'hui?" Imperturbables, le préfet lui répondit : " un seul, citoyen : un aigle."

 

 

Commenter cet article