Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de carlyne

Jean-Paul Sartre

17 Décembre 2010 , Rédigé par carlyne Publié dans #Les Personnages ayant marqués l'histoire

(1905-1980)

 

"L'enfer c'est les autres"

 

Jean-Paul-Charles-Aymard-Léon-Eugène Sartre naît le 21 juin 1905, à Paris ; fils unique, il provient d’une famille bourgeoise : son oncle est polytechnicien, et son père un militaire, sa mère descend d’une famille d’intellectuels et de professeurs alsaciens, les Schweitzer. Sa mère est la cousine du célèbre Albert Schweitzer. Le petit Sartre ne connaîtra pas son père : il meurt de la fièvre jaune 15 mois après sa naissance.

L'image du père sera représenté par son grand-père, il souffrira toute sa vie de l'absence de celui-ci, de ce qu'il nomme le sentiment de la bâtardise (Les mots, 1964).

Admis à l'École normale supérieur, il fréquente Simone de Beauvoir et Paul Nizan, son ami communiste. Ensemble, ils étaient contre les valeurs bourgeoise. Son oeuvre littéraire, théâtrale et philosophique met en scène la capacité de l'homme à choisir son existence. Sartre, c'est l'invention de la liberté. Dans son essai philosophique "L'Etre et le Néant", en 1943, il développe une phénoménologie qui mer en place ses grands thèmes philosophiques (liberté, mauvaise foi...). C'est à sa formule, désormais célèbre, "l'existence précède l'essence" qu'on reconnaît l'existentialisme sartien.

Au théâtre, il écrit "Les mouches" en 1943, "Huis clos" (1944), "la putain respectueuse" (1946), "les mains sales" (1948), "le diable et le bon dieu" (1951) "les séquestres d'Altona" 1959, ses pièces sont une réflexion sur la liberté de l'homme.

Ses romans: "La nausée" de 1938, "les chemins de la liberté" (1949) découvrent des figures de l'anti-héros, mélancolique, tragique mais toujours responsable.

Sartre est aussi critique littéraire et à écrit de nombreux essais où il même analyse historique et psychanalyse ("Baudelaire", 1947 et en 1971-1973 son grand essai sur Flaubert: "L'idiot de la famille").

Il milite auprès du FLN lors de la guerre d'Algérie, puis avec les pacifiste contre la guerre du Vietnam enfin défile avec les étudiants en Mai 68.

Directeur de la Cause du peuple, fondateur du journal "Libération" et de la revue "Les temps modernes", collaborateur à "Combat", il tente dans ses essais de repenser le marxisme (Critique de la raison dialectique, 1960).

En 1964, il refuse le prix Nobel, prétextant que le rôle de l'écrivain n'est pas d'entrer dans une institution.

Enfin, il incarna avec celle qu'il avait surnommée le Castor, Simone de Beauvoir, le couple le plus en vogue de Saint-germain-des-Prés (lettres au castor et à quelques autres).

Alors qu'il va sur ses 66 ans (il les aura le 21 juin 1971), Sartre est victime d'une attaque le 18 mai 1971.

Tous les détails concernant la santé de Sartre sont racontés dans le livre de Simone de Beauvoir "La cérémonie des adieux". Cette attaque le laisse très affaibli.

Le 5 mars 1973, une seconde attaque lui laisse la vie sauve, mais lui enlève presque totalement la vue. Sartre entre dans ses années d'ombre. Déjà diminué, il est alors contraint de décider « librement » que son œuvre est achevée, et ne finira donc jamais le tome IV de son Flaubert. Cela ne l'empêchera néanmoins pas de continuer à penser et à produire

   

Atteint d'urémie, Jean-Paul Sartre s'éteint le 15 avril 1980 à près de 75 ans à l’hôpital Broussais de Paris, à la suite d'un œdème pulmonaire.

Dans le monde entier, l'annonce de sa mort provoque une émotion considérable.

Pour son enterrement, le 19 avril 1980, cinquante mille personnes descendent dans les rues de Paris, accompagnant son cortège pour lui rendre un ultime hommage. Une foule énorme, sans service d'ordre, pour celui qui aura su captiver trois générations de Français.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Luna 18/03/2011 06:58



J'ai beaucoup aimé la pièce "Les mouches" de jean-Paul Sartre même si elle est parfois peu crédible elle reste une lecture très agréable :)


Je viens d'ailleurs de poster mon avis sur cette pièce sur mon blog...


 


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



carlyne 18/03/2011 07:31



merci beaucoup


la prochaine personne du XXe siècle n'aura rien avoir avec J-P sartre.


Avez vous lu les autres articles sur les peronnages du XXe? et cela vous as t'il plu? Avez vous appris des choses? 



Luna 16/03/2011 14:33



Je viens tout juste de découvrir Sartre et c'est une très belle surprise : j'aime beaucoup son style nonchalant pour parler de choses (presque) tabou...


Je viens d'ailleurs de poster mon avis sur "Huis-Clos" sur mon blog...


 


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



carlyne 16/03/2011 17:25



Je vous remercie.