Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de carlyne

Jean Moulin

10 Mars 2010 , Rédigé par carlyne Publié dans #Les Personnages ayant marqués l'histoire

(1899-1943)

"Pauvre roi supplicié des ombres,
regarde ton peuple d'ombres se lever dans la nuit
de juin constellée de tortures."

André Malraux

Il nait le 20 juin 1899 à BÉZIERS de Blanche et Antonin Moulin (professeur d'Histoire Géographie).
Son père qui s'engagea très tôt dans la vie politique de la région de BÉZIERS   influença énormément son fils.
Antonin  fut  membre des Francs Maçons,  du Parti Radical Socialiste et de la Ligue des Droits de l’Homme. Il soutint DREYFUS, défendit la laïcité, la tolérance, la justice sociale et la démocratie.
Ce fut aussi un homme très intéressé par le monde de " Arts ".
L’influence républicaine Antonin sur Jean fut très importante. Exemple : Jean soutient la république espagnole en 1936.
 

Il fréquente le collège Henri IV de BÉZIERS. Jean est un élève moyen, son principal problème est sa conduite en classe. Il obtient son bac en 1917.
Puis il devient étudiant à MONTPELLIER. Il est Passionné par l’Histoire des grands débats politiques mais il s’inscrit à la Fac de Droit. En même temps que ses études, il travaille au cabinet du préfet de l’Hérault grâce aux appuis de son père.

C'est la période de la 1ère Guerre Mondiale. Il est mobilisé le 17 avril 1918. L'armistice est signé sans qu'il ait combattu. Il reprend alors ses études en novembre 1919 et obtient une  licence de droit en 1921.

Parallèlement, il devient vice-président de l'Union générale des étudiants de Montpellier et membre des Jeunesses laïques et républicaines.


Début 1922, il est nommé chef de cabinet du préfet de la Savoie.
Il devient ensuite le plus jeune sous-préfet de France (1925, ALBERVILLE) et le plus jeune Préfet (1937, RODEZ, AVEYRON).

Préfet non conformiste car il pratique de nombreuses activités culturelles et sportives : baignades, promenades en bateau, automobile, bicyclette, tennis et ski

En septembre 1926, il se marie avec Marguerite Cerruti, dont il divorcera deux ans plus tard, en 1928.

Dès 1932, le fonctionnaire Jean MOULIN est appelé au cabinet de Pierre COT aux secrétariats aux Affaires Étrangères.

Il sera ensuite par 2 fois son chef de cabinet au Ministère de l’Air en 1933 et 1936 (Front populaire). Sa principale réalisation fut la nationalisation de compagnies aériennes, c’est-à-dire la création d’Air France.

A 42 ans, Moulin aurait pu attendre la fin de la guerre : il choisit la désobéissance. En juin 1940, ce préfet d’Eure-et-Loir tente de se suicider afin de ne pas signer un document compromettant l’armée française. Révoqué par le gouvernement de Vichy, jean Moulin gagne Londres le 25 octobre 1941et rencontre le général de Gaulle.


Jean Moulin est parachuté dans la zone sud dans la nuit du 1er au 2 janvier 1942. Il est le représentant personnel du général et délégué du comité national.

Jean Moulin alias Rex ou Max, est chargé d’unifier les forces de la résistance. Il mène sa tache efficacement : en 3 mois, les 3 principaux groupes de la Résistance (Combat, libération et franc-tireur) se rallient au général de gaulle.

Le 26 janvier 1943, Moulin réussit à unifier les 3 mouvements de résistance en un seul, le MUR (mouvements unis de la résistance).


Le 21 juin 1943, une réunion secrète a lieu chez le Dr Dugoujon, à Caluire près de Lyon.

Huit résistants sont présents dont Jean Moulin. Tous sont arrêtés le jour même par Klaus Barbie. A cette réunion se présente HARDY qui est suivi par la Gestapo. Le savait-il : "imprudence" ou trahison ?
La Gestapo envahit la maison et les arrêtent tous. HARDY, lui, parvint à s’échapper, les allemands ouvrent le feu et le blesse légèrement.

Jean MOULIN est arrêté sous l'identité de MARTEL.   Cependant la Gestapo est à la recherche d'un dénommé " MAX ", aussi ignore-t-elle laquelle des personnes arrêtées est Jean Moulin.

Quelques jours plus tard la Résistance met au point des plans pour faire s’évader Jean MOULIN car il sait tout de son organisation. Cependant aucune tentative n'est lancée.

Il est interné au Fort MONTLUC à LYON. Tous les jours, il est transféré à l’école de santé pour y être torturé par Klaus BARBIE. Mais Jean MOULIN ne parla jamais. Il fut ensuite transféré à NEUILLY dans une villa puis envoyé à BERLIN par chemin de fer. Il serait mort en gare de METZ d’une défaillance cardiaque.

Jean MOULIN disparaît mais l’édifice qu’il a construit ne disparaît pas car il garda le silence.

 

Une question se pose : Qui a livré Moulin aux Allemand ?

Les regards se portent sur Hardy, qui clamera toute sa vie son innocence. Il est d’ailleurs jugé 2 fois (1947-1950) et innocenté.

Dernièrement, la maîtresse de Thomas Hardy, Lydie Bastien, a révélé avoir livré Moulin à Barbie dont elle était également la maîtresse.

 

La mémoire du grand homme fut célébrée sous les accents enflammés de l’écrivain André Malraux lors du transfert de ses cendres au Panthéon en 1964.

Il demeure pour chacun de nous ce héros national, universel et éternel.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article