Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de carlyne

Eddy Merckx

25 Janvier 2010 , Rédigé par carlyne Publié dans #Les Personnages ayant marqués l'histoire

Né en 1945


« Il n’y aura jamais qu’un Eddy Merckx dans l’histoire du cyclisme » Jacques Gobbet


 

Edouard louis Joseph Merckx plus connu sous le nom D’Eddy Merckx est né le 17 juin 1945 à Meensel-Kiezegem au 29 de la Tielstraat, en Belgique dans  une modeste maison entourée de vergers.

Il est le fils de Jules Merckx, menuisier puis épicier à Woluwe-Saint-Pierre dans la banlieue de Bruxelles, et de Jenny Pittomvils.


Il est l'aîné de la famille, sa sœur Micheline et son frère Michel, jumeaux, sont nés le 23 mai 1949.

Eddy Merckx reçoit à 4 ans son premier vélo (à gros pneu), mais sa passion n'est pas encore le cyclisme.

Il s'essaie d'abord au basket-ball, au tennis puis au football (en minimes au Racing White).

A l'école, il travaille sérieusement jusqu'en troisième d'études menées en français et non en néerlandais comme son frère et sa sœur.


Son père qui est un passionné de cyclisme, l'emmène aux Six-jours et à l'arrivée de Paris-Bruxelles.

Eddy Merckx commence sa carrière de coureur cycliste le 16 juillet 1961 à Laeken.


Il gagne en solitaire son premier grand trophée, celui de champion du monde amateur à Sallanches en lâchant tous ses adversaires dans la côte de Passy. A l'arrivée, les radioreporters enthousiastes hurlent : "Souvenez-vous de ce nom".


Entre 1966 et 1968, le champion se prépare. Il accumule les courses et se distingue des autres coureurs. La défaite lui est intolérable.

En 66, Eddy remporte le Milan-San Remo et participe l’année d’après à son  1er grand tour : Le tour d’Italie, qu’il remporte haut la main.

Lors du tour de France en 1967, Félicien Vervakae affirme « Il y a un futur champion du monde chez ce jeune débutant ».

L’histoire lui donne raison, puisqu’il gagne le championnat du monde en 1967 et le tour de France en 1969 au moment ou Neil Armstrong fait ses 1er pas sur la lune.


A la fois grimpeur et descendeur, il prend des risques : il est sacré meilleur sportif mondiale en 1969.

Cette même année, il est exclu du tour d’Italie, pour avoir été contrôlé positif. C’est un coup bas pour le jeune athlète, il exige d’être contrôlé tous les jours, hanté par l’idée de se faire justice, il fait en 1970 son 1er doublé : Tour d’Italie et tour de France. L’honneur est sauf !


Il remporte le tour  de France en 71 et 72, en 1973 victime d’une crampe il perd le tour mais le gagne en 1974.

Sur le tour de France 1975, Eddy Merckx pédale au ralenti et se fracture la mâchoire, il mènera sa défaite comme il a toujours mené ses victoire : jusqu’au bout.


Il a remporté 625 courses (525 sur route dont 333 sans les critériums) durant sa carrière. Surnommé "Le Cannibale" ou "L'Ogre de Tervuren" pour son insatiabilité, il a notamment gagné 5 Tours de France, 5 Tours d'Italie, 3 championnats du monde en ligne, un Tour d'Espagne, le record de l'heure et 31 victoires dans les classiques. Il est marié depuis le 5 décembre 1967 à Claudine Acou, et père de deux enfants : Sabrina (née en 1970) et Axel Merckx (né en 1972) qui a accompli une honorable carrière cycliste entre 1993 et 2007.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article