Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de carlyne

Le Sénat veut interdire l'usage du téléphone portable à l'école et au collège.

8 Octobre 2009 , Rédigé par carlyne Publié dans #Enseignements

 

Le Sénat a introduit dans la loi Grenelle II sur l'environnement, un article qui interdit l'usage du téléphone portable dans les écoles et collèges. " Le chapitre unique du titre Ier du livre V de la deuxième partie du code de l'éducation est complété par un article L. 511-5 ainsi rédigé : " Art. L. 511-5. - Dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges, l'utilisation par un élève d'un téléphone portable est interdite".

 

Ce nouvel article, adopté en commission, a été défendu par MC Blandin. 

La commission a aussi accepté des articles réprimant la publicité auprès des jeunes.  

Si ce texte devait être adopté définitivement, la possession d'un téléphone portable resterait légale. Par contre l'usage, même dans la cour de récréation, serait interdit.

 

Je n’interroge ! Fallait t’il une loi pour que nos enfants n’amènent plus de portable en classe ?

N’est t’il pas la responsabilité des parents de faire attention à leurs enfants et de faire en sorte qu’ils n’emmènent pas leurs portable en classe, de leurs inculquer un minimum de respects. Faut-il donner un portable à un enfant de maternelle ? Et oui, il y en a ! La maman peut ainsi avoir son bout de chou à tout moment, chercher l’erreur.

Et  de toute façon, pourquoi leur donner un portable, alors que les établissements peuvent en cas de soucie appeler pour l’enfant.

Mon fils n’a pas de portable et en cas de problème demande à la « vie scolaire » s’il peut téléphoner. Et il n’y a jamais de refus de leur part.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

DEBOURGE 08/10/2009 12:07


Si les parents étaient plus responsables, on n'aurait pas à débatre d'un tel sujet, le portable est à prohiber dans l'école, il y a suffisamment de moyens pour appeler les parents, malheureusement
il faut encore une loi pour cela où va la France tout se dégrade, il y aurait tellement à dire.