Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de carlyne

Sigmund Freud

5 Avril 2009 , Rédigé par carlyne Publié dans #Les Personnages ayant marqués l'histoire

(1856-1939)
« Là où ça était, je dois advenir. »

Sigismund Schlomo Freud nait le 6 mai 1856 à Freiberg, dans une famille juive à Moravie (actuelle République tchèque) mort le 23 septembre 1939 à Londres.

Son père Jakob, est marchand de laine. Sigmund est l'ainé des 10 enfants du second mariage de sont père.

En 1860, la famille s'installe dans le quartier juif de Vienne : pauvre, elle vit dans un petit appartement.
Il est six fois premier de classe.
Il y apprend le grec et le latin, son intérêt pour l'archéologie ne le quittera pas.

En 1877, il abrège son nom en Sigmund Freud.

Phobies, actes manqués, refoulement : nous devons tout à Freud.
En 1895, sous l’influence de Charcot et de Bernheim, il étudie les mécanismes de l’hystérie.
Cette même année, il formule l’existence de l’inconscient, et crée l’analyse.

Les rêves sont pour Freud, « la voix royale » de la manifestation de l’inconscient.
 En résulte « l’interprétation des rêves, de 1899-1900 ».
Sa théorie repose sur trois instances : le Moi (l’égo), le Ca (réalité extérieure) et le Surmoi (introjection des interdits parentaux).

On lui doit une classification de la personnalité tel que les névrosés, les hystériques, les paranoïaques, …

En 1923, Freud subit une 2ème opération du à un cancer désormais, il portera une énorme prothèse, qui sépare la bouche de la cavité nasale.
Cette opération sera suivie de 31 autres.

1936, Aggravation de l'état de Freud : un cancer est de nouveau décelé.

 En 1939, Le cancer de Freud est devenu inopérable.

Dans l’Allemagne des années 30, la théorie de Freud suscite de vives contestations dans les milieux religieux ou scientifiques.
Les nazis condamnent les thèses du juif viennois, et le conduisent en 1939 en exil sans retour.

Ses ouvrages guident, encore aujourd’hui, tous ceux qui veulent percer la complexité
du psychisme humain.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article